Déployer Windows avec MDT et WDS

Déployer Windows avec MDT et WDS

Introduction

Lorsque vous devez installer un système d’exploitation sur une centaine d’ordinateurs d’un réseau, il est indispensable d’utiliser une solution de déploiement. Microsoft nous offre cette solution qui est Windows Deployment Services (WDS) intégré dans Windows serveur 2012 r2 que nous allons utiliser. Cette solution est complétée par Windows Assessment and Deployment kit (ADK) et Microsoft Deployment Toolkit (MDT). Dans cet article, nous allons personnaliser un système d’exploitation avec MDT et nous allons le déployer avec WDS.

Définition

Windows Deployment Services (WDS) ou services de déploiement Windows est un service offert par l’entreprise Microsoft intégré dans les systèmes d’exploitation Windows serveur permettant le déploiement de système d’exploitation dans un réseau d’ordinateurs.

Windows Assessment and Deployment Kit (ADK) est un ensemble d’outils permettant de personnaliser et déployer des systèmes d’exploitation windows sur des ordinateurs d’un réseau.

Microsoft Deployment Toolkit (MDT) est une solution de déplooiement gratuite offerte par Microsoft basée sur le kit de déploiement ADK. Elle permet l’automatisation de la création des systèmes d’exploitation personnalisés.

Installation d’ADK

Télécharger ADK pour Windows 10 et installez le. Au cours de l’installation, choisissez au moins les composants suivant :

  • Outils de déploiement
  • Environnement de pré installation de Windows (Windows PE)
  • Outil de migration utilisateur

Installation de MDT

A présent que ADK est installé, passons à l’installation de MDT 2013. Tout d’abord il faut le télécharger depuis le site de Microsoft ensuite l’installer avec les paramètres par défaut.

Après l’installation, vous pouvez le retrouver dans « Tous les programmes » (Deployment Workbench)

Démarrez-le

Vous remarquerez que le « Deployment shares » est vide et c’est tout à fait normal car c’est à vous de le créer.

Configuration de MDT

Nous allons maintenant créer notre système d’exploitation personnalisé. Pour commencer nous allons créer un nouveau « Deployment shares ». Pour cela faites un clic droit sur « Deployment shares » puis cliquez sur « New Deployment share »

Dans la fenêtre suivante choisissez l’emplacement où sera stoké votre « Deployment share » à partir de « Browse » puis cliquez sur « Next »

Choisissez le nom de votre « Deployment share » puis cliquez sur Next

Entrez une description de votre « Deployment share » dans la fenêtre suivante puis cliquez sur Next

Dans la fenêtre suivante, cliquez sur Next

Vérifiez vos informations entrées et si tout est correct cliquez sur Next

Patientez jusqu’à la création de votre « Deployment share »

Cliquez sur « Finish »

Maintenant vous pouvez voir votre « Deployment share » qui a été créé avec ses différents dossiers

A présent que notre « Deployment share » a été créé, nous allons maintenant importer un système d’exploitation. Pour cela si vous avez un disque contenant un système d’exploitation, inséré le ou si vous avez une image de système en fichier .iso, montez le sur un disque virtuelle. Faites un clic droit sur « Operating system » puis cliquez sur « Import operating system »

Dans la fenêtre suivante, choisissez la première option et cliquez sur Next

Dans la fenêtre suivante, cliquez sur « Browse » et choisissez le lecteur dans lequel se trouve votre système d’exploitation puis cliquez sur OK

Cliquez sur Next

Cliquez sur Next dans la fenêtre suivante

Dans la fenêtre suivante, vérifez vos informations et si tout est bon cliquez sur Next

Patientez jusqu’à la fin de l’importation du système d’exploitation puis cliquez sur « Finish »

Dans la figure suivante, vous pouvez voir votre système qui a été importé

Maintenant que nous avons importé notre système, nous allons aussi importer des applications qui vont être installées avec le système. Pour cela, faites un clic droit sur « Applications » puis cliquez sur « New application »

Dans la fenêtre suivante, choisissez la première option si le dossier contenant le setup de l’application se trouve dans le disque dur local Puis cliquez sur Next

Entrez les informations demandées sur l’application et cliquez sur Next

Dans la fenêtre suivante, cliquez sur « Broxse » et choisissez le dossier contenant uniquement le setup de l’application et cliquez sur Next.

Cliquez sur Next dans la fenêtre suivante

Dans la fenêtre suivante, vérifiez le nom de l’application par défaut et cliquez sur Next

Entrez la commande permettant d’exécuter le setup dans la fenêtre suivante.
NB : Rassurez-vous que votre setup est écrit en un seul mot

Vérifiez toutes vos informations entrées à propos de l’application puis cliquez sur Next

Patientez jusqu’à la fin de l’importation de l’application puis cliquez sur « Finish »

Vous pouvez voir votre application importée dans la figure suivante

Procédé de la même façon pour ajouter d’autre application.
Vous remarquerez dans la figure suivante que Nous avons ajouté deux autres applications.
Si vous voulez ajouter « Office » parmis les applications, il suffit d’introduire le DVD d’installation ou de monter le fichier .iso en dans le lecteur virtuel. Au moment de sélectionner le dossier contenant le setup il suffit de sélectionner le lecteur de disque dans lequel il se trouve et la ligne de commande à entrer est le setup qui permet de démarrer l’instalation.

Maintenant nous allons créer un Bundle d’applications c’est-à-dire un groupe d’applications qui vont s’installer sans demander l’avis de l’utilisateur. Pour cela, faite un clic droit sur « Application » puis cliquez sur « New Application ». Dans l’interface qui suit choisissez l’option « Application bundle »

Entrez les informations demandées à propos de votre bundle et cliquez sur Next

Vérifiez les informations à propos de votre bundle puis cliquez sur Next

Patientez jusqu’à la fin de la création du bundle puis cliquez sur « Finish ». Vous pouvez voir votre bundle créé dans la figure suivante

A présent que notre bundle a été créé, ajouter s’y des applications. Pour cela faites un clic droit sur votre bundle puis cliquez sur « Properties »

Cochez l’option “Hide this application in the Deployment Wizard” qui permet de cacher cette application lors de l’installation.

Cliquez sur l’onglet “Dependencies” puis cliquez sur “Add”

Cochez les applications que vous voulez y ajouter puis cliquez sur OK

Cliquez sur « Apply » puis sur OK. Ensuite vous devez aussi cachez les applications que vous avez ajoutez au bundle en faisant un clic droit sur l’application puis cliquez sur « properties » cochez l’option “Hide this application in the Deployment Wizard” puis cliquez sur « Apply » puis sur Ok.
A présent nous allons configurer la séquence de tâche de notre déploiement. Pour cela, faites un clic droit sur « Task Sequence » puis cliquez sur « New Task Sequence »

Dans la fenêtre suivante, laissez l’option par défaut et cliquez sur Next

Dans la fenêtre suivante, sélectionnez votre système d’exploitation puis cliquez sur Next

Choissez la première option dans l’interface suivante si vous n’avez pas la clé du système puis cliquez sur Next

Entrez les informations demandées dans la fenêtre suivante puis cliquez sur Next

Entrez le mot de passe administrateur du système personnalisé puis cliquez sur Next

Vérifiez les informations à propos de la séquence de tâche puis cliquez sur Next

Patientez jusqu’à la fin de la création de la séquence de tâche puis cliquez sur « Finish »

Maintenant que nous avons tous mis en place, nous allons passer à la configuration de Deployment Share. Pour cela, faite un clic droit sur « MDT Deployment Share » et cliquez sur « properties »

Dans l’onglet « General », nous voyons le chemin du dossier de déploiement mais aussi les plateformes supportées.

Dans l’onglet « Rules », nous pouvons modifier les fichiers customsettings.ini et Bootstrap.ini.
Le fichier customsettings.ini est le fichier utilisé à partir du moment où la machine se connecte au dossier de partage jusqu’à la fin du déploiement. C’est le fichier de configuration principal il permet de :
• Cacher des menus ;
• Modifier les paramètres régionaux de l’assistance d’installation ;
• Définir des actions par rapport à l’environnement (Sous-réseau, Adresse MAC,..) ;
• Définir des règles de nommage des machines ; Etc…
Le fichier Bootstrap.ini est le fichier exécuté au démarrage de la machine avant qu’il ne se connecte au dossier de partage. Dans cet article, nous allons laisser les configurations par défaut.

L’onglet Windows PE permet la configuration de l’image de Boot

Ensuite nous avons le dernier onglet qui est Monitoring, cette option vous permet de suivre vos déploiement, si vous l’activez, vous pourrez suivre vos déploiement depuis la console MdT>Monitoring.

Maintenant que tout est configuré, vous pourrez mettre à jour Deployment Share, cela aura pour conséquence de créer votre image personnalisé ou image de boot. Pour cela, faites un clique droit sur « MDT Deployment Share » puis cliquez sur « Update Deployment Share »

Choisissez la première option si vous voulez juste sauvegarder des modifications sur une image de boot déjà créé déjà créé et la deuxième option si vous si vous voulez créer l’image de boot puis cliquez sur Next

Cliquez sur Next puis patientez jusqu’à la fin de la création de votre image de boot puis cliquez sur « Finish ».

Installation de WDS

Ouvrez Server Manager> Dashbord puis Manage>Add Roles and Features

Cliquez sur Next

Cliquez sur Next

Choisissez votre serveur puis cliquez sur Next

Choisissez le rôle « Windows Deployment Services »

Cliquez sur « Add Features »

Cliquez sur Next

Cliquez sur Next

Cliquez sur Next

Cliquez sur Next

Cochez l’option “Restart the destination server automatically if required” pui cliquez sur “Yes”

Cliquez sur « Install »

Patientez jusqu’à la fin de l’installation puis cliquez sur « Close »

Configuration de WDS

Ouvrez Server Manager>WDS puis faites un clic droit sur le server et cliquez sur « Windows Deployment Services Management Console »

Faites un clic droit sur votre serveur et cliquez sur « Configure Server »

Cliquez sur Next

Choisissez la première option si vous vous intégré le serveur WDS à AD et la deuxième étape si vous voulez qu’il soit indépendant puis cliquez sur Next

Cliquez sur Next

Cliquez sur « Yes »

Cliquez sur Next

Choisissez la troisième option et cliquez sur Next

Patientez jusqu’à la fin de la configuration puis cliquez sur « Finish »

Faites un clic droit sur Boot images puis cliquez sur « Add Boot Image »

Choisissez l’emplacement de l’image de boot, pour cela cliquez sur « Browse », dans notre exemple le chemin est le suivant : C:\DeploymentShare\Boot ensuite cliquez sur « Open »

Cliquez sur Next

Cliquez sur Next

Cliquez sur Next

Patientez jusqu’à la fin de l’ajout de l’image de boot puis cliquez sur « Finish »
Faites un clic droit sur « Install Images » puis cliquez sur « Add Install Image »


Cliquez sur Next

Choisissez l’emplacement de l’image d’installation à partir de « Browse », le chemin dans notre cas est le suivant : C:\DeploymentShare\Operating Systems\Windows 7 x64\sources puis cliquez sur « Open »

Cliquez sur Next

Choisissez l’image d’installation puis cliquez sur Next

Cliquez sur Next

Patientez jusqu’à la fin de l’ajout de l’image d’installation puis cliquez sur « Finish ».
A présent que tout est configuré, démarrons notre serveur WDS. Pour cela, faites un clic droit sur le serveur ensuite cliquez sur « All Tasks » puis « Start »

A présent tout est prêt pour le déploiement de notre système d’exploitation personnalisé.
Nous allons à présent démarrer une machine virtuelle que nous avons créé sous VMware, elle va récupérer une adresse IP chez notre serveur et va procédé à l’installation de l’image de boot en réseau

Appuyez F12 sur votre clavier comme il vous est demandé ensuite l’installation débutera

Suivez les étapes suivantes pour commencer l’installation

Choisissez les applications que vous souhaitez installer

Patientez jusqu’à la fin de l’installation

Conclusion

En somme, cet article nous a permis de créer un système d’exploitation personnalisé et de le déployer en réseau.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *